Mathématiques BAC-CH: un outil d’enseignement et de révision pour le secondaire II

La collection «Mathématiques BAC-CH», un outil de révision et d'enseignement pour le secondaire II Dotés de solutions détaillées, les sept titres de la collection «Mathématiques BAC-CH» permettent aux élèves de réviser la matière librement et aux enseignants de concevoir leurs cours de manière autonome.

En 2020, les Éditions Loisirs et Pédagogie rééditent la collection BAC-CH de Jean-Claude Bossel, enseignant de mathématiques au Gymnase Auguste Piccard à Lausanne. Le but de cette collection de sept volumes? Offrir un outil complet pour l’enseignement et la révision des mathématiques au secondaire II, qui se prête également très bien à l’enseignement à distance.

«En mathématiques, il y a cette croyance que les élèves ne travailleront pas s’ils disposent des réponses. Or, c’est ainsi qu’ils comprennent le cheminement.»

Jean-Claude Bossel auteur de la collection «Mathématiques BAC-CH»
Jean-Claude Bossel auteur de la collection «Mathématiques BAC-CH».

Il aura fallu à Jean-Claude Bossel dix ans de conception, puis neuf ans d’élaboration pour que la collection Mathématiques BAC-CH aboutisse. Déclinée en sept volumes thématiques, elle offre un moyen d’apprentissage complet pour les mathématiques de niveau standard au secondaire II. Dotés de solutions détaillées, les titres traitent de thèmes allant de l’algèbre aux probabilités, en passant par la géométrie et l’analyse. Aujourd’hui rééditée par les Éditions Loisirs et Pédagogie, la collection offre un outil de révision pertinent dans le cadre de l’enseignement numérique causé par la crise du coronavirus.

Aborder les mathématiques autrement

À l’origine de cette collection se trouve une conviction pédagogique personnelle: donner les réponses aux élèves, afin qu’ils puissent apprendre par eux-mêmes. Selon les termes de l’auteur, «en mathématiques, il y a cette croyance que les élèves ne travailleront pas s’ils disposent des réponses. Or, c’est souvent le contraire qui se produit car, de cette manière, ils comprennent le cheminement, qui est crucial dans cette discipline.» Plutôt que d’énoncer des pages et des pages de théorie, les volumes se distinguent ainsi par un angle pédagogique par l’exemple, au gré de modules thématiques qui reprennent la structure de nombreuses méthodes de langues.

Autre angle important: la méthode est conçue pour un usage adapté à tous les programmes des gymnases, lycées ou collèges. «Entre les différents cantons romands, j’ai constaté que tous les enseignants arrivent à peu près au même bagage théorique, même si nous avons tous un cheminement légèrement différent pour y parvenir.» Dans la conception de sa méthode, Jean-Claude Bossel a par ailleurs souhaité privilégier tant l’autonomie des étudiants que celle du corps enseignant. «Puisque les volumes ne sont pas axés sur la théorie, ils offrent un usage très souple. L’enseignant peut ainsi aborder la matière de manière indépendante, ce qui représente un principe cher à notre métier.» Dans cette optique, et alors que la crise actuelle redéfinit l’approche à la formation, la collection Mathématiques BAC-CH représente un moyen efficace pour réviser les mathématiques depuis chez soi.

Les sept titres de la collection «Mathématiques BAC-CH»
Les brochures de la collection «Mathématiques BAC-CH» proposent un vaste choix d’exercices et de problèmes de mathématiques aux élèves dès la fin de la scolarité obligatoire.

 Les mathématiques pas à pas

Déclinée en sept volumes thématiques, la collection BAC-CH offre un outil d’apprentissage complet pour les mathématiques de niveau standard au secondaire II. Organisé en rubriques thématiques numérotées et doté de solutions détaillées, chaque titre offre un usage très souple pour les enseignants, qui peuvent organiser leurs cours en toute liberté. À travers un angle pédagogique centré davantage sur l’exemple que sur la théorie, la méthode permet en outre aux élèves d’identifier leurs erreurs, tout en suivant pas à pas le cheminement nécessaire pour comprendre la matière.

Pour aller plus loin